Coeur-de-Dragon

Lieux de rassemblement du clan Coeur de Dragon.
Honneur, solidarité et fraternité sont les valeurs des Coeurs de Dragon.
La générosité de leur Coeur les guide avec leurs amis.
La puissance du Dragon fait trembler leurs ennemis.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur un banc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oniria
Chef du clan
avatar

Nombre de messages : 9618
Age : 33
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Sur un banc   Dim 18 Oct - 13:57

Yojimbo enlaça Eli et l'emmena un peu plus loin

faites comme si on était pas la^^

Pegston:
Bon, je vais chercher un peu a boire. S'en va en sifflottant

Yojimbo et Eli se mettent un peu à l'écart à la recherche d'un peu d'intimité

Peg, tu me ramènes une jus de fruit stp? lance Oniria en suivant des yeux le chevalier.
Elle s'éloigne aussi pour laisser les tourtereaux roucouler...


Pegston: Pas de soucis, belle mage, je reviens tout de suite
Oniria sourit au chevalier
- merci^^

Fatallica ne dit rien ni ne fait rien

Pegston: Et les autres, je vous ramène quoi ?

Yojimbo: moi je suis avec ma douce Eli rien ne pourrais m'être plus agréable.

Pegston: Me revoilà !
Voici le jus de fruit pour la belle mage !
Il tend un cocktail fruits de la passion à Oniria en lui faisant un beau sourire
Je m'en suis pris un aussi.


Oniria: ah super! merci beaucoup Pegston
Oniria sourit en retour au chevalier

Le chevalier, tout gêné, bafouille un
"de rien" et commence à rougir
Je peux m'assoir à côté de toi ? demande-t-il timidement à Oniria

Oniria: Mais oui, bien sûr!
Oniria lui fait une place sur le banc.

Le chevalier s'assoit et commence a siroter son jus de fruit. il ne sais pas comment engager la conversation et est tout gêné a côté d'une si jolie mage.
Fatallica , laissant les tourteaux (Razz) ensemble, s'éloigne, encore plus gelé que d'habitude

Ce jus de fruit est vraiment délicieux, commence Oniria, qui voit la gêne du chevalier.

Yojimbo ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire en voyant Pegston rougir tel un jouvenceau.

Elixirias ne soufflait mot, mais pensait que ces deux là avait l'air de s'entendre à merveille...

Pegston: Oui, très bon, et très frais aussi

Oniria: Je trouve aussi, répondit la jeune mage.
Sinon comment se passe la confection? [i]ajouta-t-elle pour ne pas laisser le silence retomber.


Dernière édition par Oniria le Dim 18 Oct - 14:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oniria
Chef du clan
avatar

Nombre de messages : 9618
Age : 33
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Sur un banc   Dim 18 Oct - 14:08

Yojimbo se tourna vers celle qui occupait toutes ses pensées et lui murmura a l'oreille

Je crois que notre cheffe aime bien ce jeune chevalier qu'en penses tu?

Fatallica revint vers la foule, il bandit son arc et une flèche fila vers la patte d'un écureuil un peu plus loin, l'immobilisant. puis il s'approcha de l'animal blessé et bloquait, le prit dans ses mains et lui croqua la tête avant de la recracher un peu plus loin. Puis il poursuivi son chemin.

Eli se ressera contre Yojimbo,et lui répondit discrètement:
Ils ont effectivement l'air de s'apprécier tous les deux, voyons ce que leur réservera l'avenir.
Et prenant la main de Yojimbo, la jeune femme lui fit un clin d'œil complice, avant de l'embrasser tendrement.

Pegston: Le chevalier, encore un peu plus troublé par l'interrêt que la jeune mage lui portait, lui répondit :
Je préfère ne pas trop parler de la confection. Ces échecs successifs commencent à venir à bout de mes nerfs. Heureusement en tout cas que grâce à tes talents d'alchimiste, tu peux fabriquer des linges bénis !

Fatallica avait le gout du sang dans la bouche, quelle bonne sensation gustative. il lui en fallait plus, beaucoup plus...........

Ne t'en fais pas, le rassura Oniria. C'est normal d'échouer au début. Lorsque j'ai commencé l'alchimie, je ne compte plus le nombre d'ingrédient que j'ai brûlés, le nombre de potion qui ont pris des couleurs étranges au lieu de beau rouge vif d'une potion de soin...
J'ai eu du vert, du violet, du noir, du brun, et même une potion multicolore qui a ensuite fait exploser le flacon!
Elle se mit à rire en y repensant


Pegston rit avec elle
Merci de me rassurer. C'est vrai qu'en voyant l'experte en potions que tu es, on a du mal à s'imaginer que tu as eu autant d'échecs au début.
Tout en disant cela, le chevalier rapprochait doucement sa main de celle d'Onira et il sentait son cœur battre de plus en plus fort.

Fatallica: VOUS ALLEZ TOUS CREVER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et fata se mit a rire d'un rire dément
Revenir en haut Aller en bas
Oniria
Chef du clan
avatar

Nombre de messages : 9618
Age : 33
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Sur un banc   Dim 18 Oct - 14:15

Yojimbo: Je crois que Fata pète un plomb.

Fatallica avait massacré tous les êtres animés présents dans le coin, il s'attaquait maintenant aux autres......
Il avait envie d'exploser l'arbre non loin des autres. il prit tout son élan et frappa qu'un coup bref et puissant.

Malgré le gros crac entendu, du a la fracture d'un des os de sa main, il enchainait les coups

Elivirias n'aimait pas voir Fatallica dans cet état... Elle se demandait comment réagir... Soudain,elle s'approcha de lui,et posa une main sur son épaule pour tenter de le réconforter.

Fatallica sentit une présence derriere lui, il se retourna brusquement pour coller une enorme coup a l'intrus mais arreta son geste au ras du visage d'elixirias au dernier moment. Il avait eu le temps de reperer l'insigne du clan en forme de dragon. Il dit juste :


Dragon, pas frapper

avant de se remettre a exploser l'arbre avec ses poings, tout aussi explosés
Yojimbo était reste prêt d'Eli au cas ou cela dégénérerais mais il aperçus qu'il n'avais pas besoin d'intervenir.

Pegston était plongé dans les beaux yeux d'Oniria et il faisait tout juste attention à Fatallica.
L'arbre etait sur le point de s'écrouler. On pu entendre un autre énorme crac, suivi d'un brrrrrroummmmm. IL venait de tomber juste derrière le banc ou Pegston et Oniria étaient assis. Fatallica profita du vacarme qui avait fait fuir les oiseaux aux alentours pour les shooter avec son fustiballe.

Ensuite il se dirigea vers la cime de l'arbre pour y découvrir un nid encore chaud. il pris l'œuf qui se tenait, celui ci ayant survécu a la chute, et remarqua que ca bougeait a l'intérieur. Il regarda l'œuf un peu qui était dans sa main avant de la refermer brutalement. Le sang gicla partout........


Oniria se leva d'un bond lorsque l'arbre commença à tomber, et sans réfléchir elle fit appel au pouvoir pour invoquer un mur d'air autour de Pegston et elle.
Elle regarda avec horreur Fatallica massacrer de jeunes poussins sur le point d'éclore.

Furieuse, elle se rua vers lui et l'apostropha violemment.


Fatallica! Tu m'as fait un serment! Celui de tuer tes ennemis sans cruauté! Ces pauvres petites bêtes ne sont pas tes ennemies, et tu les as massacrées avec une cruauté sans bornes!

Il faut que cela cesse! Si tu n'arrêtes pas ce comportement inadmissible, tu sera banni de notre clan, où les valeurs sont l'honneur, la générosité et non la cruauté de la lâcheté!

Fatallica: Le fatallica qui t'a fait ce serment est mort et risque de le rester un bon moment. Je veux bien me calmer quelques temps, de toute façon j'ai les mains cassées.

Tu va devoir te calmer définitivement, sinon c'est moi qui me chargerai de te sanctionner. Et crois-moi, tu n'aimerais pas qu'on en arrive là, répondit Oniria avec humeur.

Pegston était impressionné par l'autorité d'Onira et trouvait qu'elle méritait bien sa place de chef de clan.

Il la rejoint aussitôt et dit à Fatallica :

Et j'aiderai Oniria à te calmer, par la force s'il le faut.

Oniria eut un petit sourire en coin.
La force ne sera pas forcément nécessaire. J'ai plus d'un tour dans ma besace de mage

Ah ces hommes, toujours à vouloir faire usage de la force, grommela-t-elle en tournant les talons.

Elle laissa les deux hommes plantés là et retourna sur le banc finir de siroter son jus de fruit, comme si rien ne s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Oniria
Chef du clan
avatar

Nombre de messages : 9618
Age : 33
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Sur un banc   Dim 18 Oct - 14:16

Pegston retourna siroter son jus de fruit à côté d'Oniria.

Tu sais Pegston, je ne suis pas le genre de faible femme qui a besoin de l'aide d'un mâle pour la protéger ou pour calmer un draconien, lança Oniria, encore un peu sous le coup de l'énervement.
Je suis assez grande pour prendre soin de moi toute seule.


Pegston: Je sais bien Oniria, je disais juste que j'étais là au cas où.

Oniria se détendit.
Oui tu as raison, excuse-moi, j'étais un peu nerveuse, je n'aurai pas dû te parler comme ça; ça partait d'un bon sentiment.

Elle sourit.
Si on allait se rechercher un jus de fruit? ça me donne soif de m'énerver

Pegston venait justement de finir le sien.

D'accord, allons-y.

Oniria se leva et attendit le chevalier.

Fatallica partit dans le labyrinthe des citrouilles en attendant que ses blessures se soignent d'elle meme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur un banc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur un banc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur-de-Dragon :: Divertissements :: Taverne (RP)-
Sauter vers: