Coeur-de-Dragon

Lieux de rassemblement du clan Coeur de Dragon.
Honneur, solidarité et fraternité sont les valeurs des Coeurs de Dragon.
La générosité de leur Coeur les guide avec leurs amis.
La puissance du Dragon fait trembler leurs ennemis.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En chemin (Yojimbo et Elixirias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elixirias
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 34
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Jeu 2 Juil - 11:18

En acceptant la main que lui tendait Yojimbo,Elixirias souriait toujours,elle appréciait le jeune chevalier, sa présence,davantage encore que ce ne qu'elle ne voulait se l'avouer à présent. Elle le ressentait,mais ne pouvait se l'expliquer.
Aussi était- elle enchantée de l'accompagner vers la taverne pour faire plus ample connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Jeu 2 Juil - 19:42

Yojimbo était heureux.
Il était accompagné de la belle Elixirias et ne pouvait souhaiter plus belle compagnie.
Il aimait être avec elle, simplement, sans facette ,le cœur ouvert.
En sa présence il avait l'impression d'être aspiré par l'aura de la jeune femme, en fait il était plongé dans une allégresse que personne n'aurait pu troubler fusse la Mort elle même.

Tout le chemin ils discutèrent de tout et de rien, apprenant à se connaitre, se révélant des confidences.

Lorsqu'ils passèrent dans une cour ils regardèrent les oiseaux.
Puis le chevalier vit un banc de chêne sculpté et proposa.


Que dirais tu d'une petite pause sous ce magnifique soleil d'été???
Revenir en haut Aller en bas
Elixirias
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 34
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Ven 3 Juil - 15:57

Elixirias accepta sans hésiter la propsition de Yojimbo,et s'assit en déclarant: "Oui,bonne idée,rien de tel qu'une petite pause à l'ombre des arbres. Je ne pensais pas que la taverne était si loin,mais cette petite escapade est toutefois très agrèable!"

Elle aurait eu mille questions à lui poser,mais elle ne savait par où commencer...
En effet,même si une évidente complicité semblait s'être rapidement établie entre eux,ils se connaissaient à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Dim 12 Juil - 0:24

Assit sur ce banc le visage de Yojimbo s'empourpra et il lui était difficile de le cacher.
il toussa timidement et se retourna vers la jeune femme.


Me permettez-vous une question quelque peu indiscrète???
J'aimerais savoir:
Avez vous de la famille car vous ne m'avez jamais parlé de frères ou de sœurs ni même de vos parents.


Il espérait ne pas avoir froissé la jeune magicienne car il n'aimait pas la voir triste ou en colère.
Son visage resplendissait comme le soleil lorsqu'elle souriait et il ne voulait pas mettre de terme a cette émerveillement.
Revenir en haut Aller en bas
Elixirias
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 34
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Mer 15 Juil - 16:24

Elixirias s'appercevait d'un trouble certain chez le chevalier.Elle en ignorait la raison,mais souhaitait qu'il se sente à son aise et en confiance...
En effet,la gêne du chevalier était visible: Parfois il la vouvoyait,parfois il la tutoyait.Souvent,il avait l'air de ne pas oser la regarder,comme s'il craignait quelque chose.Dans ces moments où Yojimbo apparaissait un peu fragile,Elixirias si elle osait,le prendrait dans ses bras.

Tout à coup,une question de Yojimbo la sortit de ses pensées,il voulait en savoir davantage sur sa famille.Aussitôt,elle lui répondit: Je n'ai ni frère,ni soeur.En ce qui concerne mes parents,je ne les ai pas connus,ils tombèrent sous les coups des mizus,et je fus recueillie toute petite par Arwenn,ma marraine,une archère désormais à la retraite, m'ayant enseigné quelques techniques de combat.Je n'en ai que très peu de nouvelles,si ce n'est un vieux parchemin écrit de sa main où elle m'enjoingnait dès que je serais en âge de le faire,d'essayer de retrouver un clan Tsuchi nommé Coeur-de-dragon,dont elle a fait partie,et de tenter de l'intégrer si je le souhaitais.D'aussi loin qu'elle soit,je suis sûre que ma chère marraine veille sur moi,aussi je marche sur ses traces.

Cependant,à l'heure où j'ai dû choisir une carrière,j'ai décidé de m'orienter vers la magie,car je voulais pouvoir soigner et protéger mon peuple et mes amis.
Connaissant les rudiments du combat,riche enseignement de ma marraine,dès que j'aurais assez de puissance,si le besoin s'en fait sentir,je combattrai nos ennemis auprès des miens.
Si vous avez d'autres questions,n'hésitez pas.
Mais assez parlé de moi pour le moment,dites m'en plus sur vous.
Vous non plus,ne m'avez encore jamais parlé de votre famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Sam 19 Sep - 18:29

Le jeune chevalier troublé par la jeune mage eu du mal a rassemblé ces idées dans l'ordre et commença sont récit.

Heureusement ou malheureusement ma chère Elixirias je n'ai jamais connu ma famille moi non plus, cela nous fait un point commun de plus.
Il semblerait que je fus abandonné par mes parents alors que j'étais nouveau-né.
Mes premiers souvenirs me rappelle une famille de brave gens de ferme chez qui je fus nourris, c'est là-bas que j'appris à marcher et parler.

Puis vint mes 6 ans environ un vieux couple rencontra mes "parents" et offrit une coquette somme pour moi le plus robuste mais le plus jeune des enfants de cette famille.
Comme la vie de ferme était dur et peu rémunératrice ils concéda malgré leurs peines et la mienne à me vendre à ce couple, je du me résigner à ce sacrifice pour qu'ils puissent vivre un peu mieux.

Après le chagrin de la séparation je me rendis compte que le vieux couple était en fait des tyrans qui m'avait acheté pour les basses besognes comme nettoyer les écuries et autre corvées que peu de personne rêve de faire.A ce moment là j'étais devenu un esclave d'à peine 7 ans.
Entre les coups de fouets et autres châtiments corporels à cause de mon incompétence en matière de basses tâches et aux sautes d'humeur alcoolique de mon nouveau "père" il m'apprit à lire et à écrire, ce fus là le seul bienfait de cette relation.

Vers l'âge de 10 ans je décida de me sauver de cette demeure qui représentait pour moi tout le mal à l'état pur et je commença à vivre dans la rue me nourrissant en volant ou en récupérant les détritus des poubelles, parfois même je mangeais des cadavres fraichement tués que les asticot n'avaient pas encore infestés

A cette instant il remarqua le dégoût sur le visage de la demoiselle et décida de ne pas continuer sa description.

Mais un jour alors que je buvais de l'eau d'une flaque un chevalier vint à ma rencontre et c'est la première fois que quelqu'un m'offrit à manger, ce fus le meilleur repas de ma vie.
Je bus à ce repas mon premier verre d'alcool suivi de la première cruche qui provoqua ma première gueule de bois.
Pendant que je dormais pour récupéré de l'alcool ingurgité il reparti comme il était venu, je me sentais perdu, de nouveau seul, et décida de le retrouver coûte que coûte mais tout ce que je savais de lui était son nom: Ifrit.

Après 5 années à le rechercher en suivant les rumeurs sur lui je le retrouvais sur un champ de bataille lustrant son épée, comme le bijou le plus précieux du monde, avec une délicatesse qui me surpris de la part de ce robuste combattant.
Il me reconnu de suite et j'en fus rempli de fierté, c'est alors que je lui demanda de devenir son apprenti.
Après des semaines de négociations il s'inclina devant ma persévérance et accepta de m'enseigner les arcanes de la chevalerie ainsi que ces valeurs.

Au cours de ces 7 années que dura mon apprentissage j'appris entre autres le maniement de l'épée, la morale dû à ma nouvelle fonction, ainsi que la stratégie militaire et d'autre compétences qui font un bon chevalier.
Peu à peu il était devenu comme un véritable père pour moi, j'essayais de lui ressembler de plus en plus en me coiffant de la même manière que lui et en portant les mêmes couleur rouge sang et ocre.


Puis arriva ce triste jour où mon maître m'annonça que je n'avais plus rien à apprendre de lui et me donna une mission: Vivre auprès des gens pour apprendre les valeurs de la vie.
Il ajouta:"Si un jour tu cherches une famille cherche un dragon rouge car en son cœur tu trouveras des amis et des valeureux compagnons".

Depuis ces 10 dernières années j'ai réfléchi maintes fois à ces paroles mais sans jamais en comprendre le sens, enfin jusqu'au jour où j'ai rencontré Oniria qui m'appris par hasard que jadis existait un clan Tsuchi appelé "Cœur de Dragon" c'est à ce moment là que je compris les paroles de mon mentor et décida d'aidé Oniria à crée un clan aussi puissant et reconnu que le précédent.
Depuis que je fais parti à mon tour de ce prestigieux clan comme l'avais été mon maitre j'ai eu vent de la triste nouvelle de son décès peu de temps après mon départ.Il était mort seul au milieu d'un champ de bataille c'était la plus belle mort qui soit pour un chevalier de son rang.

Et en sa mémoire j'ai décidé de perpétuer son enseignement.
Je ne prétend pas être un maitre mais j'espère un jour pouvoir guider vers le chemin de la chevalerie un jeune perdu et désespéré comme moi jadis.

Ensuite j'ai croisé votre chemin ma Dame et mon cœur s'est perdu dans vos yeux tel un bateau est englouti dans une mer de beauté et de sensualité.

A cette instant il regardait son amie avec des yeux plein de passion et d'envie mais par respect se retint de tout geste qui aurais pu être déplacé.

Voilà le récit de ma vie, j'espère ne pas vous avoir ennuyé par ces quelques détails.
Mon maitre m'avait dit que je trouverais des amis mais pas que je trouverais une femme aussi belle que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Elixirias
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 34
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Dim 20 Sep - 18:45

Depuis que Yojimbo s'était arrêter de parler, Elixirias avait les yeux fermés, autant pour cacher son émotion, que pour refouler les images qui lui venaient à l'esprit quand elle pensait aux souffrances que le jeune chevalier avait dû endurer.
Elle l'avait écouté attentivement. Au cours de son récit, le jeune homme lui avait confié des choses qui lui permettaient de mieux comprendre certaines de ses réactions. Par exemple, quand il lui parlait,il lui demandait souvent s'il ne l'ennuyait pas...Peut-être craignait-il de faire un faux pas,et de souffrir à nouveau...

Pourtant plus ils passaient de temps ensemble, plus la jeune femme était fascinée par ce qu'elle découvrait du jeune homme, sa franchise,son honnêteté,sa sensibilité, son courage,et ses attentions à son égard, la touchaient.

Elle le savait fort et courageux, car depuis qu'ils se connaissaient et qu'ils combattaient ou chassaient côte à côte, il n'avait de cesse de la protéger.

A d'autres moments,comme celui là, il apparaissait plus fragile, plus vulnérable. Alors qu'il concluait son récit, la jeune mage l'aurait bien entouré de ses bras pour le réconforter et lui montrer son soutien,mais elle n'en fit rien de peur de le mettre mal à l'aise.Elle lui promit seulement qu'elle serait toujours là pour lui, et que jamais elle ne l'abandonnerait.

Quelques instants plus tard, elle lui demanda:" Peut-être pourrait-on se tutoyer?"Puis sans plus réfléchir,elle se blottit contre lui, et posa sa tête sur son épaule, mais déjà elle se reprochait son audace,et guettant la moindre des réactions du jeune chevalier, espérait ne l'avoir ni offensé,ni effrayé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Lun 5 Oct - 20:59

Surpris par la marque d'affection d'Elixirias, le jeune homme hésita sur la réaction à adopter car il connaissait des dizaines de façon de tuer quelqu'un mais jamais personne ne lui avait appris à se comporter avec les autres en particulier avec la gente féminine.

En plus ayant perdu il y a des années la seule personne qui est eu de la considération pour lui. Il avait depuis fait preuve de réserve pour éviter de nouveau la perte d'un être cher et de souffrir.

Il la regarda et souris simplement.
Il avait appris cet automatisme pour masquer sa peine, c'était comme un masque.
Il continua de s'interroger sur le geste le plus démonstratif qu'il devait faire envers sa bien-aimée pour être correct mais lui montrer qu'il était touché, devait il la prendre dans ses bras, ne rien faire pour ne pas être trop "collant" ou autre chose qu'il lui était aussi inconnu qu'un sort de soin ou un tir a distance.

Maladroitement il se décida à passer son bras autour de la jeune femme en lui caressant les cheveux qui étaient doux comme de la soie et brillants comme le soleil.

Après qu'il est enlacé sa muse il lui chuchota quelques mots a l'oreille:
Bien sûr que l'on peut se tutoyer mais tu ne dois pas te forcer.

Il marqua un temps d'arrêt et ajouta:
Et Merci

Sur ces derniers mots il déposa sur le front de la mage un doux baiser puis détourna les yeux et se demanda ce qui lui avait pris de faire ça.

Il espérait ne pas avoir été trop avenant et trop direct, petit à petit ses joues empourprèrent mais il était heureux et content de son geste même si il ne se l'expliquait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Elixirias
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 34
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Ven 9 Oct - 17:17

Elixirias avait les sens en éveils, Yojimbo l'enlaçait et venait de déposer un baiser sur son front... Mais malgré la douceur et la tendresse de cet instant, Elixirias percevait une certaine gène chez le chevalier. Il s'exprimait assez peu, détournait rapidement le regard,semblait mal à l'aise... Mais sachant ce qu'il avait vécu, elle n'avait aucun mal à le comprendre. Voulait-il cacher sa tristesse, sa peur, se réfugier dans une solitude qui l'avait accompagné pendant si longtemps?
Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de la jeune femme,qui cependant respectait le silence dans lequel le chevalier était plongé, réfléchissait-il lui aussi?

Ce qu'elle souhaitait le plus,c'était qu'il se sente bien, qu'il soit en confiance.
Aussi,elle rebondit sur les propos qu'il venait de lui tenir: "Ne t'inquiètes pas,si je n'avais pas envie qu'on se tutoie, je ne te l'aurais pas proposé. Cependant si ça te gène dis le moi, je comprendrais. Ne te retiens jamais de me dire si quelque chose ne te conviens pas, si j'en fais trop... Je prendrais ton avis en compte".Elle hésita quelques instants avant de poursuivre: " Je serai toujours là pour t'écouter."Ce qui laissait sous-entendre que s'il voulait lui parler de quoi que ce soit, ou se confier, elle aurait toujours à son égard une oreille attentive.
Tout à l'heure les derniers mots pronnoncés par le jeune homme furent :"Et Merci."Ce qui avait laissé Elixirias perplexe, elle fit donc part de ses interrogations à Yojimbo: "Merci de quoi? Pour quoi? Je n'ai rien fait d'extraordinaire."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Lun 19 Oct - 19:31

Le jeune chevalier était silencieux il regardait au loin comme si il attendait quelque chose.
Il se demandait s'il pourrait un jour parler des tourments qui le ronge et qui le consume un peu plus chaque jour.
Il avais appris à ses dépends à ne pas montrer ses émotions et se cachait derrière un masque souriant forcé qui ne trompait personne cependant il décourageait beaucoup de personne à ne pas se lier d'amitié avec un étranger tel que lui.
Pourrait il continuer encore longtemps comme ca?
Pendant ces pensées son corps frémit à cause de la fraicheur du soir.
Il se tourna alors vers Elixirias.


Merci de ta chaleur et de ta présence voila tout.
Je ne sais pas si mon cœur aurais pu être réchauffé sans ton intervention.
Avant je ne voyais que le côté sombre des choses,maintenant je profite de chaque instant que la vie m'offre.

Sur ces paroles il prit sa cape et enveloppa les épaules nues de la magicienne car le soleil déclinait dans le ciel et le vent du nord commençait à se lever et rafraichissait les idées du chevalier telle une vague rafraichit les rochers réchauffés au soleil.

Tiens prend ma cape pour te couvrir sinon tu va attraper froid et je m'en voudrai d'en être responsable.
Que dirais tu de continuer notre chemin vers la taverne.
Un bon repas chaud nous ferais du bien avant de continuer cette journée au coin d'un feu

Sur ces mots il se leva et tendit sa main a Elixirias.
Revenir en haut Aller en bas
Elixirias
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 34
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Mar 20 Oct - 14:04

Malgré la fraîcheur du soir Elixirias ressentait un profond bien-être, dû elle le savait désormais, à la présence de Yojimbo à ses côtés.
Cependant, elle percevait une gène persistante chez le jeune homme,elle voudrait le rassurer,elle voudrait qu'il se sente bien,mais ne sait comment s'y prendre pour le moment.
Elle était en proie à une intense réfléxion,et parallèlement à cela, au fond de son coeur, une question la taraudait: Comment réussirait-elle à lui faire part de ce qu'elle ressentait pour lui, parviendrait-elle à lui ouvrir son coeur?

Le jeune chevalier lui avait généreusement offert de porter sa cape afin qu'elle n'ait pas froid, encore une délicate attention dont il savait si bien parsemer son chemin...Il était si prévenant, elle voudrait l'être autant avec lui.Elle le remercia d'un baiser sur la joue,ce qui la troubla plus qu'elle n'aurait voulu le laisser paraître, elle bafouilla: "Non,non un immense Merci à toi,tu es quelqu'un d'adorable..." , avant de sentir ses joues s'enflammer. Elle aurait voulu en dire davantage,mais là, face à lui, elle avait la gorge nouée.
Se ressaissisant elle accepta la main que lui tendait Yojimbo entrelaçant ses doigts aux siens,elle murmura d'un ton enjoué:"Tu as raison,un petit passage à la taverne pour nous restaurer nous fera du bien.Et finir la soirée au coin du feu,pourrait être très agréable!"Cela laissait présager un éventuel tête à tête romantique...
Soudain,Elixirias pressa le pas, et s'en excusant d'un sourire auprès de Yojimbo, elle précisa: "Je ne voudrais pas que tu prennes froid."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   Jeu 5 Nov - 22:12

Le jeune chevalier fut pris au dépourvu par la soudaine accélération de son amie.
Il voulait lui dire qu'il n'avait jamais froid en sa compagnie car le feu de la passion le consumait des pieds jusqu'à la tête,
mais pour ne pas se trahir il ne dit rien et hocha la tête en signe d'approbation et accéléra à son tour.
Inconsciemment il était également pressé de se retrouver à la taverne en excellente compagnie et montrer à tous son début de relation avec la douce magicienne.
Il aurait adoré pouvoir l'annoncer à ses compagnons d'armes cette relation mais il ne savait si elle était réelle ou unilatérale et ne voulait pas risquer de tout gâcher par une annonce prématurée.
Mais à peine ses réflexions terminées qu'ils arrivaient devant la porte de la taverne.
Yojimbo ouvrit la porte et laissa entrer Elixirias pour qu'elle se réchauffe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En chemin (Yojimbo et Elixirias)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En chemin (Yojimbo et Elixirias)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» [Validé]Techniques de Mifune Yojimbo
» Fiche de Yojimbo
» Chacun sa route chacun son chemin ? [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur-de-Dragon :: Divertissements :: Taverne (RP)-
Sauter vers: